Direction Générale

Erik Aliocha Anzi – Fondateur, associé – Directeur créatif

En 1978, après avoir travaillé comme illustrateur pendant 10 ans dans la presse et l’édition, Erik est entré dans l’industrie du cinéma et de la télévision, aux États-Unis et en Europe, en tant que concepteur et scénariste. Il a travaillé comme directeur artistique pour des sociétés de production indépendantes à New York et Los Angeles et a participé en tant qu’illustrateur à des films comme Alien (1979), Conan the Barbarian (1982) et Blade Runner (1982). À partir de 1988, il se concentre sur le storyboard, la prévisualisation de scénario et la production, principalement en Europe. En 2010, Erik quitte l’industrie cinématographique pour se consacrer à des projets personnels d’illustration, de production et d’écriture. En 2016, il imagine le Centre HUMANEUS et se consacre désormais à temps plein à son développement.
Three Golden Doors

Stéphane Kalla – Fondateur, associé – Directeur stratégie et développement pour la recherche et l’enseignement

Docteur en Philosophie-Sciences Humaines, diplômé de l’Université Jean Moulin Lyon III, est Professeur de Philosophie et de Français Langue Étrangère, mais également chercheur en Sciences Humaines. Actuellement Chargé de mission de coopération éducative et linguistique (Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères), il a au cours de ses missions à l’étranger conçu des projets scientifiques et culturels favorisant la mise en place de partenariats stratégiques dans les domaines de l’éducation et de la recherche en promouvant systématiquement les vertus de l’interdisciplinarité. Convaincu de la nécessité de l’accroissement des collaborations effectives entre champs disciplinaires hétérogènes, il dirige un groupe de recherche et une collection de livres dédiés à la Philosophie et l’interdisciplinarité : ATOMOS (Lyon, France).
Stéphane Kalla travaille à la conception et la création du Centre HUMANEUS depuis le début du projet, plus particulièrement, il est responsable du développement de l’Institut Leibniz. En outre, Stéphane est en charge  des partenariats au niveau international.
Three Golden Doors

Mathieu Maurer Vuille – Fondateur, associé – Directeur financier

Ancien sportif d’élite et titulaire d’un Master en gestion de HEC, Mathieu Maurer Vuille est un entrepreneur suisse actif dans les domaines de l’informatique et du Web design. Créateur de sites Internet depuis 1998, informaticien depuis 2003 et gérant d’entreprises depuis 2006, il est toujours à la recherche de nouveaux défis. Il rejoint en 2017 Three Golden Doors Production en tant que directeur financier et responsable du développement Web.
Three Golden Doors

Spécialistes et institutions partenaires

Mehdi Ammi – Université Paris VIII

Mehdi Ammi est Professeur à l’Université de Paris 8. Il est ingénieur en électronique, docteur en robotique et habilité à diriger la recherche en informatique. Ses activités de recherches s’intéressent à l’intelligence artificielle appliquée à l’Interaction Homme-Environnement et plus précisément à la modalisation des différentes composantes de l’humain : composantes physiologiques, composantes psychologiques, composantes sociales, etc. Mehdi Ammi a dirigé ou participé à plus de 20 projets nationaux et internationaux, notamment avec des partenaires socioéconomiques. Il a également dirigé plusieurs groupes de travail au niveau national et international : EuroVR HAPTIC SIG, IEEE TCH, GT E-Santé / Paris-Saclay, etc.
Mehdi Ammi

Olivier Barbeau – Directeur créatif – Artanim & Dreamscape Immersive Europe

Olivier est un directeur, un manager et un artiste, toujours à la recherche de nouvelles idées et projets qui combinent technologies, les Arts visuels et la gestion d’équipe.
Après un Bachelor à Émile Cohl (Lyon, France) et un Master en image de synthèse à l’ECAL (Lausanne, Suisse), il s’installe à Los Angeles pour travailler chez Rhythm & Hues Studios sur des publicités et des films pour Universal, Warner, Disney et Sony. Après six ans, de retour en Suisse, il passe 12 ans à gérer deux écoles d’art privées axées sur le design, l’architecture, l’illustration et l’animation.
Naturellement, la prochaine étape était la Réalité Virtuelle. En tant que directeur de production et directeur artistique chez Kenzan Studios à Genève, il a plongé dans ce nouveau média, secouant un peu ses 25 ans d’expérience face à cette nouvelle technologie de pointe. Olivier aime « conduire par l’exemple, construire par aspiration et créer par l’optimisme ».

Agnès Callu – IIAC à l’EHESS/CNRS

Ancienne élève de l’École nationale des Chartes (thèse publiée, Prix Lenoir) et de l’Institut national du Patrimoine (INP/Conservateur du Patrimoine – État/Musées), Docteur en histoire contemporaine de Sciences Po – Paris (Prix Chaix d’Est Ange de l’Académie des Sciences morales et politiques – thèse publiée, réimprimée en 2017), Habilité à diriger des recherches à l’EPHE, Agnès Callu est Historienne et Historienne de l’Art. Qualifiée comme Professeur des Universités, elle est Chercheur permanent à l’Institut interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain (IIAC) à l’EHESS / CNRS. Elle est également Chercheur associé à l’École pratique des hautes études (Équipe HISTARA) et à l’ITEM/ENS (Équipe Processus de création / Genèse de l’œuvre). Elle a récemment publié : en 2016, Gaëtan Picon, les Lettres et les Arts : dans l’atelier de la création [préf. Jean-Michel Leniaud], (Éditions Champion) et Autopsie du musée : étude de cas (1880-2010) [préf. Roland Recht,] (CNRS-Éditions) ; en 2018, Culture et élites locales en France (1947-1989) [préf. Jean-Louis Fabiani] (CNRS-Éditions), Le Mai 68 des historiens, [préf. Patrick Boucheron], Presses universitaires du Septentrion et, avec Roland Recht, L’Historien de l’art : Conversation dans l’atelier (L’Atelier contemporain) ; en 2019, Dessein, Dessin, Design : pour une fabrique médiatique de l’histoire (Éditions Hubtopia) ; en 2020, Épistémologie du dessin. Concepts, lectures et interprétations, XIX-XXIe s (Éditions Jacques André). Depuis 2019, elle dirige aux Éditions Gourcuff-Gradenigo, une collection intitulée « Le Dessin au Présent » et, depuis 2021, aux Éditions Jacques André, une autre titrée « Dans le silence de l’atelier ».
Agnès Callu

Dominique Chateau – Université Paris 1 Panthéon Sorbonne – Institut ACTE (Arts, Créations, Théories et Esthétiques)

Dominique Chateau est membre de l’Institut ACTE. Il est actuellement Directeur de rédaction de la Nouvelle Revue d’esthétique (Presses universitaires de France) et intervenant vacataire à l’École supérieure du paysage de Versailles. Formé à la philosophie et à la logique à la Sorbonne, il enseigne l’esthétique et les études cinématographiques. Il a publié en esthétique : Arts plastiques : archéologie d’une notion, Jacqueline Chambon,1999. Qu’est-ce qu’un artiste ? Presses Universitaires de Rennes (PUR), 2008. L’Expérience esthétique : intuition et expertise, PUR, 2010. Après Charlie : le déni de la représentation, le bord de l’eau, 2016. Une esthétique japonaise. L’art et le goût en mode flottant, éditions l’Harmattan, 2019. En études cinématographiques : Cinéma et Philosophie, Nathan, 2003. Subjectivity (dir.), Amsterdam University Press (AUP), 2011. L’Invention du concept de montage. Lev Koulechov, théoricien du cinéma, L’Amandier, 2013.Screens (avec José Moure), AUP, 2016. Contribution à l’histoire du concept de montage. Koulechov, Poudovkine, Vertov et Eisenstein, éditions l’Harmattan, 2019. Post-cinéma. Cinéma in the Post-art Era, avec José Moure, AUP, 2020.
Dominique Chateau

Jean-Paul Delahaye – Université de Lille – Laboratoire CRISTAL (Unités Mixes de Recherche CNRS)

Jean-Paul Delahaye est mathématiciens et informaticien. Il est Professeur émérite à l’Université de Lille et chercheur au laboratoire CRISTAL (Centre de recherche en informatique signal et automatique de Lille, UMR CNRS 9189). Ses travaux portent sur les algorithmes de transformation de suites (Thèse d’État), sur l’utilisation de la logique en Intelligence artificielle (systèmes experts, langages logiques) sur la théorie computationnelle des jeux (jeux itérés, simulation de systèmes sociaux, étude de la coopération), et sur la théorie algorithmique de l’information (théorie de la complexité de Kolmogorov, notion de contenu en calculs) avec en particulier des applications à la bio-informatique et à la finance. Il travaille aujourd’hui principalement sur des thèmes de théorie des jeux (I.A. et systèmes multi-agents) et également sur les monnaies cryptographiques et la “technologie blockchain”. Il s’intéresse aussi aux problèmes d’éthique dans les sciences et est membre du Comité d’Éthique de CNRS (COMETS). Il a encadré 20 thèses. Il est l’auteur d’une vingtaine de livres, dont une partie est destinée à un large public. En 1998, il a reçu le Prix d’Alembert de la Société Mathématique de France et, en 1999, le Prix Auteur de la Culture scientifique du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Recherche. Il tient la rubrique mensuelle Logique et calcul (6 pages) dans la revue Pour la science (version française du Scientific American). Il propose un blog consacré aux “Complexités”.
Jean-Paul Delahaye

Natasha Devaux

Née et élevée en Suisse, Natasha est directrice technique en effets visuels pour des films principalement réalisés dans les studios de la branche VFX de Lucasfilm de San Francisco. Après quelques années passées chez Rhythm & Hues Studios à Hollywood, elle travaille depuis 22 ans chez Industrial Light + Magic. Ses crédits incluent plusieurs films de la série Star Wars, Transformers, Harry Potter et Marvel. Elle est titulaire d’une maîtrise en infographie de l’ECAL (Lausanne, Suisse), ainsi que d’un diplôme en éducation et d’une formation en design de mode.
Natasha Devaud

Michel Dufourd

Diplômé de l’EAD de Genève, graphiste, story-board artist, 3D-généraliste, Il s’exprime dans la conception et la création d’univers imaginaires, le broadcast branding et le motion design.
Intervenant ponctuel en narration visuelle & story-board à la Haute Ecole d’Art et design de Genève, sa longue expérience professionnelle dans le domaine de la télévision l’amène à pratiquer un large panel de techniques audio-visuelles.
Réalisateur d’animation, ses films ont été présentés et certains primés, dans de nombreux festivals internationaux comme ceux d’Annecy, Bruxelles, São Paulo, Ottawa, Soleure, Tempere en Finlande ou encore le Children’s film festival de New-York.

Jean-Joël Duhot – Université Jean Moulin Lyon 3 & IRPHIL (Institut de Recherches Philosophiques de Lyon)

Docteur d’État en philosophie, agrégé des lettres et de philosophie, Jean-Joël Duhot est enseignant-chercheur émérite à l’université de Lyon. Philosophe, helléniste et musicien, il travaille depuis un demi-siècle sur les fondements de la rationalité, dans une recherche d’épistémologie historique. Il a notamment mis au jour la place centrale que, depuis Pythagore, la théorie de la musique occupe dans la constitution de la raison scientifique. Au fil de ses articles et de ses livres, dont certains sont traduits en plusieurs langues, il développe une analyse approfondie qui repense toute la construction de notre modernité. Cela ne l’empêche pas d’être un spécialiste de la philosophie grecque, qui a renouvelé notre lecture de Platon et des Stoïciens. Ses travaux s’articulent sur une large pluridisciplinarité, au carrefour de la philosophie, de l’histoire des idées, de l’histoire, de l’archéologie, de la géographie, de l’histoire de l’art, et des sciences religieuses. Il pense la philosophie comme saisie globale du réel, tout en intégrant la longue durée, dans la tradition de l’historiographie française.
Jean-Joël Duhot

Yolaine Escande – CRAL/EHESS

Yolaine Escande est spécialiste des arts graphiques chinois, calligraphie et peinture, dont elle a traduit du chinois en français les traités fondamentaux (Notes sur ce que j’ai vu et entendu en peinture, 1994 ; Traités chinois de peinture et de calligraphie, t.1, 2003, t.2, 2010 ; Esquif sur l’océan de la peinture de Shen Zongqian, 2019) et a analysé et présenté les principes esthétiques (L’Art en Chine, 2001, Montagnes et eaux. La culture du shanshui, 2005 ; Jardins de sagesse en Chine et au Japon, Seuil, 2013). Sa recherche concerne leurs interactions artistiques, philosophiques, esthétiques, culturelles avec l’art occidental (notamment, en collaboration avec Vincent Shen et Li Chenyang, Inter-culturality and Philosophic Discourse, Cambridge SP, 2013 ; avec Jean-Noël Bret, Le paysage entre art et nature, PUR, 2017). Elle a également dirigé en collaboration avec Johanna Liu depuis 2006 plus de douze numéros de la revue Universitas, Monthly Review in Philosophy and Culture (référencée A&HCI), en anglais et en chinois. Elle est membre du Comité exécutif de la Société internationale de philosophie chinoise, a assumé la direction scientifique de l’exposition Trésors du musée d’Art de Pékin au musée des Beaux-Arts de Gaillac (2018). Elle est actuellement membre titulaire du Comité consultatif pour les œuvres d’art de l’UNESCO (ACWA), 2018-2022.
Yolaine Escande

Alain Fleischer – Président co-fondateur du Studio national des arts contemporains Le Fresnoy

Alain Fleischer est né en 1944 à Paris. Études de littérature, de linguistique et de biologie animale à la Sorbonne (Université de Paris V), d’anthropologie et de sémiologie à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Docteur Honoris Causa de l’Université du Québec à Montréal (Canada). Docteur Honoris Causa de l’Université européenne des sciences humaines de Vilnius (Lituanie). Alain Fleischer a reçu de nombreux prix internationaux, lauréat de l’Académie de France à Rome, il a séjourné à la Villa Médicis de 1985 à 1987. À la demande du gouvernement français, Il conçoit le Studio National des Arts contemporains Le Fresnoy, inauguré en 1997. Alain Fleischer est également conférencier et enseignant. Il est l’auteur de plus de cinquante ouvrages littéraires (romans, recueils de nouvelles, essais) publiés chez les meilleurs éditeurs français (Gallimard, Le Seuil, Grasset, Actes Sud, Fayard, Verdier, Fata Morgana). Alain Fleischer a réalisé quelques trois cent cinquante films dans des genres aussi divers que le long-métrage de fiction, le cinéma expérimental, le documentaire d’art. Ses films ont été présentés dans les festivals internationaux de Cannes, Venise, Berlin, Locarno, Montréal, Rotterdam, Toronto, Thessalonique, New York. Des rétrospectives de son œuvre ont été présentées aux États-Unis (Anthology Film Archives, New-York), en Italie (Festival del Nuovo Cinema de Pesaro), au Canada (Cinémathèque du Québec, Montréal), en France (Centre Pompidou et Jeu de Paume). L’œuvre d’artiste et de photographe d’Alain Fleischer a donné lieu à une rétrospective au Centre national de la Photographie (CNP) en 1995, à la Maison européenne de la Photographie (MEP) et au Centre Pompidou, en 2003.
Alain Fleischer

Joshua Fu – Président de SPLENDOR PLUS (Chine)

Sino-américain ayant vécu des États-Unis à l’Europe, en passant par le Moyen-Orient et l’Asie, Joshua Fu se sent citoyen du monde. Il porte un point de vue qui associe le regard occidental à celui oriental, il intègre cette vision à ce qu’il produit professionnellement. Ancien banquier de Wall Street, sa carrière associe business et créativité.
Arts, culture, mode, luxe, médias, divertissement, technologie, Ses expériences créatives ne sont pas seulement portées par l’inspiration, mais aussi par la volonté d’apporter de l’innovation dans tout ce qu’il imagine et réalise.
De l’innovation artistique, à la conception des villes du futur, et ce en réunissant et faisant travailler ensemble les conseils les plus prestigieux au niveau international, Joshua a été couronné de succès dans ces nombreux secteurs d’activité. Depuis plus d’une décennie, combinant ces différentes expériences, Joshua crée des ponts entre les nations par le biais de la culture et de l’investissement.

Dominique Garcia – Président l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives)

Professeur des universités, membre honoraire de l’Institut universitaire de France et Président de l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives), Dominique Garcia est archéologue. Il conduit des recherches sur des sociétés protohistoriques (Celtes, Gaulois, Ibères et Ligures), notamment sur leur processus urbain, leur économie et les contacts qu’elles entretenaient avec les civilisations classiques (Phéniciens, Etrusques, Grecs et Romains).
Il a participé et dirigé de nombreuses fouilles en France mais aussi en Italie en Grèce et en Syrie. Il est l’auteur de plus de 200 articles scientifiques, a récemment publié « Les Gaulois » (CNRS éditions, 2021), et a dirigé avec Jean Guilaine « La Protohistoire de la France » (Hermann, 2018), et avec Jean-Paul Demoule et Alain Schnapp « Une Histoire des civilisations » et « Comment l’archéologie bouleverse nos connaissances » (La Découverte, 2018).

Marie Lavandier – Directrice du Musée du Louvre-Lens

Historienne de l’art et anthropologue de formation, Marie Lavandier est conservateur général du patrimoine, directrice du Musée du Louvre-Lens depuis septembre 2016.
Son parcours à la tête d’établissements et de services tant nationaux que territoriaux témoigne d’un intérêt pour des approches du patrimoine transversales et interdisciplinaires : Musée d’art et d’histoire de Dreux ; Musée du Président Jacques Chirac à Sarran ; Musée du quai Branly ; Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF) ; musées de la Ville de Nice, avant de rejoindre le Musée du Louvre-Lens.
Marie Lavandier

Jean-Michel Leniaud – EPHE/PSL (École Pratique des Hautes Études)/(Université Paris Sciences & Lettres

Jean-Michel Leniaud est un haut fonctionnaire et historien de l’art français. Archiviste paléographe, enseignant-chercheur et inspecteur des monuments historiques, spécialiste de l’Architecture et des Arts au XIX et au XX e siècles. Directeur de l’École nationale des Chartes de 2011 à 2016, il est Directeur d’études à l’École pratique des hautes études, EPHE. Ancien consultant de l’Unesco pour le patrimoine et expert du Conseil de l’Europe. Expert universitaire international, ancien membre du collège européen de gradués EPHE/TU Dresden. Invité dans de nombreuses universités et institutions étrangères, ses recherches portent essentiellement sur l’architecture des XIXe et XXe siècles, sur les institutions artistiques et sur l’histoire religieuse en rapport avec les arts. Il mène également une réflexion sur la notion de patrimoine dans notre société. Il dirige en outre la publication des procès-verbaux de l’académie des beaux-arts après 1811. Il est jusqu’en 2018 rédacteur en chef de la revue semestrielle Livraisons d’histoire de l’architecture. Le 27 mars 2020, Jean-Michel Leniaud est nommé membre du conseil scientifique de l’établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris.
Jean-Michel Leniaud

Sophie Makariou – Directrice du Musée national des arts asiatiques – Guimet

Conservateur général du Patrimoine, elle a commencé sa carrière au musée du Louvre, au département des Antiquités orientales.
Diplômée de l’école du Louvre en histoire de l’art et de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales en histoire (M2), elle a également été formée à l’Institut National des Arts et Civilisations Orientales (arabe classique). En 2001 elle a été chargée par le président du Louvre, Henri Loyrette, de la préfiguration du département des arts de l’Islam. Directrice du département des arts de l’Islam, elle en a orchestré la création jusqu’à son inauguration par le président de la République Française en 2012. Spécialistes des interactions culturelles entre civilisations, elle a publié de nombreuses études sur la thématique des échanges et a été nommée présidente du musée national des arts asiatiques – Guimet en 2013. Elle est chevalier des Arts et lettres et dans l’ordre national du Mérite et a été décorée dans « l’Ordre du Soleil Levant, Rayons d’Or en Sautoir » en 2019.
Sophie Makariou

Philippe MATHIEU – Université de Lille – Laboratoire CRISTAL (Unités Mixes de Recherche CNRS)

Mr Philippe MATHIEU est Professeur d’informatique au sein de l’université de Lille. Chevalier dans l’ordre des palmes académiques, il est titulaire d’un doctorat et d’une habilitation à diriger les recherches de l’université de Lille. Il dirige depuis plus de 20 ans l’équipe SMAC du laboratoire CRISTAL UMR 9092 CNRS et travaille depuis de nombreuses années dans le domaine de l’Intelligence Artificielle, spécialisé dans les approches centrées individus, les systèmes complexes, la modélisation des systèmes d’information et la fouille de données. Le Pr MATHIEU, totalise plus d’une centaine de publications internationales et a encadré plus de 20 thèses de doctorat sur ce sujet. Encore cette année il a gagné de prix de la meilleure simulation lors de la “Driving Simulation Conference” à Nice. Il est aussi président du jury de la meilleure thèse IA de l’Association Française d’Intelligence Artificielle (AFIA), animateur du groupe de recherche “Interactions” au sein du laboratoire CRISTAL et membre du conseil scientifique de ce laboratoire. Il a par ailleurs été vice-président de l’université de Lille durant 10 ans, chargé de l’innovation numérique, et a été président élu durant 10 ans du comité de recrutement informatique (CSE) pour l’informatique de l’ensemble de l’établissement.

Ronald Menzel – Directeur de la stratégie – Dreamscape Immersive

Ronald est un entrepreneur en série et un activiste qui a consacré sa vie à imaginer des projets innovants où la technologie de pointe est utilisée pour créer des expériences-client hors du commun. Co-fondateur de Dreamscape Immersive, société basée à Genève et Los Angeles qui vise à introduire le prochain changement majeur de plate-forme dans la narration cinématographique, il y travaille en tant que directeur de la stratégie. La plate-forme technologique de Dreamscape permet une immersion totale dans les mondes virtuels grâce à une présence corporelle complète. Cela libère les spectateurs de l’ordinateur et leur permet de se promener en toute liberté accompagnés d’amis dans un monde virtuel, où ils peuvent se voir, interagir entre eux et avec des objets, et ce en expérimentant des univers auparavant uniquement accessibles dans leur imagination.
Ronald Menzel

Chris Solarski – Auteur, expert designer d’interaction et expérience utilisateur – Solarski Studio

Chris Solarski est un artiste-concepteur de jeu et auteur spécialisé dans les outils de conception transmédia pour orchestrer l’expérience émotionnelle et physique des joueurs. Ses deux livres sont largement considérés comme une lecture essentielle. Le premier livre de Chris, Drawing Basics et Video Game Art (Watson-Guptill 2012), a été traduit en japonais et en coréen et est approuvé par le cofondateur d’id Software, John Romero. Son deuxième livre, Interactive Stories and Video Game Art (CRC Press 2017), a été décrit comme l’équivalent d’un classique scénaristique, Story, de Robert McKee et est approuvé par le réalisateur Marc Forster. Actuellement, Chris collabore avec l’artiste de renommée internationale Phil Hale, pour développer un jeu indépendant basé sur sa série emblématique Johnny Badhair.
solarskistudio.com

François Soulages – Université Paris 8 – Président fondateur de RETiiNA.International

Professeur des universités depuis 20 ans (Université Paris 8 et Institut National d’Histoire de l’Art, Paris). Fut, à l’Université Paris 8, Directeur du Laboratoire AIAC, Directeur de l’Équipe de recherche EPHA, Chargé de mission pour la recherche auprès du Président. 35 de ses doctorants ont soutenu leur thèse. Professeur invité dans de nombreuses universités étrangères. Président-fondateur de RETiiNA.International (Recherches Esthétiques & Théorétiques sur les Images & Imaginaires Nouveaux & Anciens) depuis 20 ans, de ECAC (Europe Contemporaine & Art Contemporain), du CaféPhilo mensuel Image & Corps (Paris). A organisé 200 colloques internationaux. Éditeur depuis 35 ans : depuis 20 ans, directeur de 3 collections aux éditions L’Harmattan : Eidos, Local & global, RETiiNA.CRÉATION (230 livres publiés). Philosophe, auteur de plus de 90 livres, personnels ou sous sa direction, sur la Philosophie (comme Masse & sujets), l’Art (comme Arte y Reconstrucción), la Photographie (comme Esthétique de la photographie, publié en 10 langues), l’Image (comme Images d’images), le Numérique (comme Egonline. Du selfie), le Contemporain (comme O sensivel contemporâneo), la Littérature (comme Le flou & la littérature), etc. 7 colloques internationaux et 6 livres ont été consacrés à ses écrits et ses réflexions. Expert en esthétique de l’image et, en particulier, en photographie et en philosophie.
François Soulages

Andrea Tartaglia – Ancien dirigeant Disney

Andrea Tartaglia est un expert en stratégie de marque mondiale qui a occupé des postes de direction pour certains des plus grands conglomérats médiatiques, en se concentrant sur le développement de la marque, le marketing, les ventes, la conception organisationnelle et la gestion générale dans une variété d’entreprises, y compris les médias, les films, l’édition, le divertissement à thème, Produits de consommation et jeux. Tartaglia a rejoint le groupe Disney en 2006 en tant que vice-président de Disney Publishing Worldwide, où il a joué un rôle déterminant dans l’établissement de la fonction de vente au détail pour l’édition sur tous les marchés internationaux et le développement de stratégies pour accroître les revenus des comptes clés au niveau mondial. En 2008, il se concentre pour soutenir l’accroissement de l’organisation des Produits de Consommation dans la mise en place et la direction de l’équipe marketing de la franchise européenne du groupe. Dans son rôle ultérieur de vice-président et directeur général, gestion des franchises, Andrea Tartaglia était responsable du développement des stratégies inter sociétés pour les franchises / marques clés de Disney, Lucasfilm et Marvels dans la région EMEA, jusqu’à la fin de 2019. Avant de rejoindre Disney, Tartaglia était directeur général de l’activité vidéo domestique d’Universal Pictures en Espagne et au Portugal. Il a également occupé le poste de vice-président, marketing international chez Universal Pictures International, ayant sous sa responsabilité 26 marchés. Auparavant, il a occupé divers postes chez Twentieth Century Fox Home Entertainment, en Italie et au bureau régional de Londres.

Thibault Tellier – SciencesPo Rennes

Thibault est spécialiste des questions urbaines et territoriales. Ses travaux portent plus spécifiquement sur l’organisation des pouvoirs locaux ainsi que sur l’histoire des processus de territorialisation de l’action publique, en particulier en ce qui concerne la politique de la ville. Chercheur associé à la Chaire Territoires et mutations de l’action publique, il dirige le master de Sciences Po Rennes “Gouverner les mutations territoriales”. Il a notamment participé au Dictionnaire des politiques territoriales (Sciences Po Les Presses, 2020).
Thibault Tellier

Yann Toma – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – ACTE/CNRS – ONU

Yann Toma est un artiste contemporain (notamment artiste-observateur en résidence permanente au sein de l’ONU). Il positionne son travail, les formes singulières qu’il crée, ainsi que sa réflexion, à la frontière de l’expression artistique et citoyenne et les inscrit dans l’actualité politique et médiatique. Son travail artistique fait partie de nombreuses collections. Son œuvre est notamment intégrée à la collection du Centre Georges Pompidou. Son exposition participative personnelle au Grand Palais Dynamo-Fukushima (septembre 2011) a réuni plus de 24 000 personnes en près de trois jours en résonance avec les populations touchées par la catastrophe de Fukushima. De même avec Human Energy (décembre 2015), l’artiste a investi la Tour Eiffel dans son intégralité pendant la semaine des négociations de la COP21 et a additionné les calories de 80 millions de runners en une semaine. En 2016 il a fait danser autour de Human Greenergy 42 000 personnes pour sensibiliser la population de Pékin sur la transition énergétique (Institut Français, Pékin). Dans le cadre de la recherche universitaire, il dirige l’équipe de recherche Art&Flux (ACTE/CNRS) qui se consacre à la question de l’entreprise-artiste et de la transition énergétique. Il est Président de Sorbonne Développement Durable, structure réticulaire collaborative pour l’innovation de la formation et de la recherche des sciences humaines, juridiques et sociales sur le développement durable qui regroupe aujourd’hui une centaine de chercheurs et mobilise de nombreux jeunes doctorants de toutes les disciplines (45 masters, 16 laboratoires de recherche, 7 écoles doctorales, 11 disciplines). Il est également membre de l’Institut des Hautes Études en Sciences et Technologies (IHEST) – Ministère de la Recherche.
Yann Toma

Bettina Tschumi – Conseil en art contemporain et design – Entreprise A-U-R

Historienne de l’art et historienne, diplômée des Universités de Lausanne et Genève, Bettina Tschumi a exercé pendant douze ans la fonction de conservatrice au mudac, Musée de design et d’arts appliqués contemporains de Lausanne. En parallèle, elle a développé une activité indépendante de curatrice d’expositions et d’autrice. Elle mène une réflexion au long cours sur les liens entre l’alchimie et l’activité créatrice qui lui valut d’obtenir une bourse d’étude à la Fondation Cini à Venise en 2017. Détachée de toute institution, elle mène depuis lors un parcours ponctué d’expositions (Renversant ! Quand l’art et le design s’emparent du verre, La Cité du Vin, Bordeaux, 2019) et de publications (L’Autre Tschumi, Genève, 2019 ; La Vie et l’œuvre peint de Francine Schwarzbourg, Lausanne, 2019).
Invitée à soutenir la réflexion autour du développement des projets de la Bohus Lugossy Foundation for Contemporary Glass Art, elle exerce depuis début 2020 en alternance à Budapest et en Suisse.

Antonella Tufano – ENSAPLV (École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris La Villette)

Antonella Tufano est architecte-urbaniste de l’Université de Naples Federico II. En parallèle à ses expériences professionnelles dans des agences d’architecture et au sein des collectivités territoriales, elle a réalisé une thèse, soutenue en 2000, à l’EHESS, sur la théorie du paysage et une Habilitation à Diriger des Recherches, en 2016, avec un travail intitulé: Vers un design des milieux. Trois chantiers autour du projet.
Les recherches présentées sont à la fois une rétrospection des différentes expériences de projet (tant la conception et le conseil que la transmission par l’enseignement dans les écoles d’architecture et d’art et design) et une analyse sur les activités conduites au sein des équipes et institutions où elle a travaillé (équipe Gerphau, ENSA de Nancy, ENSCI les Ateliers, ESA Valenciennes…; recherches financées Ministère de la Culture, de l’Equipement, l’ANR ou dans le cadre de l’Idex Paris: Nouveaux Mondes/HESAM et du Labex CAP/Paris I). Parmi ses publications, on peut citer celles d’architecture et urbanisme (Tufano A. et N. Trasi, Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine. PARIS: éd. Moniteur, 2019; Tufano A., Flipo F, Rondot C., Smartcities, vers des nouvelles formes d’organisation, Presses des Mines, 2020; Tufano A., «Un urbanisme et une urbanité du care ; pour une résilience permanente de la ville», Risques Urbains, 2017 ; Tufano A. «L’innovation territoriale et l’innovation sociale au prisme du discours participatif. Prendre part et prendre “une part” à l’innovation des territoires.», Technologie et Innovation, vol. 3, 2018; Tufano, A., «Les clés de la latence: dispositifs conceptuels pour la fabrique du projet», in R. d’ Arienzo, C. Younès (coord.), Ressources urbaines latentes. Métis Presses, 2016).
À l’heure actuelle, Antonella enseigne à l’Ecole d’Architecture de Paris La Villette, est chercheure du MAACC-MAP et co-responsable de la Chaire partenariale du Ministère de la Culture Expérimenter, faire, fabriquer & transmettre (ENSAPLV, PP7, ENSAPB).

Mounim A. El Yacoubi – Institut Polytechnique de Paris

Mounim A. El Yacoubi (PhD, 1996) a obtenu son doctorat en Traitement du Signal et Télécommunications de l’Université de Rennes I, France, en 1996. Pendant son doctorat, il était au Service de Recherche Technique de la Poste (SRTP) à Nantes, France, où il a développé un logiciel pour la reconnaissance d’adresse manuscrite, utilisé encore aujourd’hui pour le tri automatique du courrier français en temps réel. Il a été chercheur invité pendant 18 mois au Centre for Pattern Recognition and Machine Intelligence (CENPARMI) à Montréal, Canada. Il est ensuite devenu professeur associé (1998- 2000) à l’Université catholique de Paraná (PUC-PR) à Curitiba, au Brésil. De 2001 à 2008, il a été chercheur senior chez Parascript, Boulder (Colorado, USA), une entreprise leader mondial dans le traitement automatique de documents manuscrits et imprimés (courrier, chèques, formulaires). Depuis juin 2008, il est professeur à l’Institut Polytechnique de Paris / Institut Mines-Telecom / Telecom Sud Paris / laboratoire SAMOVAR. Ses principaux centres d’intérêt incluent l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique, le Deep Learning, la reconnaissance de formes, le Data Mining, le traitement du signal, d’image et de vidéo, la modélisation des données générées par l’humain, en particulier les signaux comportementaux, pour l’analyse automatique de l’écriture manuscrite, des gestes et des activités. Ses recherches en IA concernent plusieurs applications, comme l’e-santé, l’interaction homme-machine, la mobilité humaine, l’agriculture intelligente, le développement durable, l’usine intelligente, l’interaction homme-robot, la vidéo-surveillance et la biométrie.
Mounim A. El Yacoubi

Délégués

Katia Belkhir – ALLEMAGNE et ALGÉRIE

Katia, Bachelor en Sciences sociales et droit civil, basée à Francfort, a une expérience significative en fusion/acquisition, Joint-Venture et relations internationales entre l’Europe et l’Afrique du Nord. Katia a récemment travaillé sur des projets de développement immobilier et de technologies innovantes. Elle pense que la meilleure façon de prédire l’avenir est de créer et que le projet HUMANEUS est une grande innovation du futur.

k-ber@gmx.de // +49 176 41 71 85 93

Tejas Ewing – SINGAPOUR

Tejas Ewing est l’un des principaux cinéastes de smartphones en Asie. Il se concentre sur des films créatifs, intelligents et innovants qui mettent le public au premier plan. Il a travaillé sur plus de quarante films qui ont remporté de nombreux prix et ont été projetés sur tous les continents. Il utilise actuellement des Smartphones Sony Xperia pour tous ses projets. En janvier, il a lancé la première compétition de cinéma entièrement ouverte sur smartphone à Singapour.

tejasewing@gmail.com // +65 9733 9496

Philippe Plisson – SUISSE

Philippe Plisson fait sa carrière à la Télévision Suisse, il officie principalement comme directeur de la photographie. Concepteur d’émissions de télévision, il est également directeur de la photographie pour des productions théâtrales et scénariste pour l’industrie du cinéma. Participant à la création du Centre HUMANEUS dès l’origine du projet il est maintenant chargé de développer le Centre en Suisse et plus particulièrement à Genève.

plissoph@gmail.com // +41 79 304 43 72

Adill RAHMOUN – MAROC

Adill RAHMOUN, titulaire d’une Licence en économie-gestion ainsi que d’un BTS en Gestion de la PME, basé à Lyon (France), a une expérience significative de l’import-export entre la France et les pays du Maghreb.
Chef d’entreprise, Adill travaille actuellement sur différents projets immobiliers et technologiques entre la France et le Maroc, pays dont il est originaire et qu’il connaît parfaitement. Fin connaisseur des économies et des marchés des pays du Maghreb, il a la charge du développement du projet HUMANEUS dans ladite zone, et plus particulièrement au Maroc.

adill@threegoldendoors.swiss // +33 6 51 52 22 16

Öznur Seyhun – TURQUIE

Cheffe d’entreprise et directrice d’équipe, diplômée de la London School of Economics in Global Management, elle est chimiste et économiste spécialisée en santé publique, en affaires d’entreprise et en relations extérieures. Au cours de ses expériences professionnelles, elle a géré les Ressources Humaines (RH) ainsi que les services juridiques de défenses des droits de plusieurs entreprises en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Elle a étudié et travaillé à l’étranger dans plusieurs pays d’Europe et des États-Unis où elle a eu la chance de s’engager étroitement dans différentes cultures. Elle est passionnée par la recherche scientifique et est l’auteure de diverses publications académiques notamment dans le domaine médical. Elle est une voyageuse et philanthrope passionnée, née et élevée à Istanbul, en Turquie, où elle est actuellement basée.

oznurseyhun@hotmail.com // +90 530 976 77 71

Míra Várbiró – HONGRIE

Diplômée de l’Université de Károli Gáspár (Budapest) et spécialisée en traductologie, Míra est une traductrice et une écrivaine anglo-hongroise. En 2012, elle a suivi des cours d’écriture de scénario à la Budapest Film Academy (BFA). Outre la création et l’écriture de scénarios, elle s’intéresse aux langues telles que le français et le russe. Míra Várbiró a rejoint l’équipe pour participer à la mise en place du Project HUMANEUS à Budapest et représenter la Hongrie.

mira@threegoldendoors.swiss // +36 30 246 63 43

Boris Williams – PANAMA

Après un Bachelor en informatique avec emphase dans le commerce, à el Instituto Adventista de Panamá et deux années d’informatique à l’Universidad Centraméricana de Panama, Boris réside aujourd’hui en Suisse, à Genève. Avec plus de 10 ans d’expérience, diplômé en commerce avec une spécialisation d’intermédiaire financier de l’ARIF (Association Romande des Intermédiaires Financiers), Boris est actuellement responsable du marketing et des ventes chez l’une des principales entreprises du secteur financier en Suisse, Il est en charge de développer le projet HUMANEUS au Panama.

boris@threegoldendoors.swiss // +41 76 290 60 00

Direction Générale

Erik Aliocha Anzi – Fondateur, associé – Directeur créatif

En 1978, après avoir travaillé comme illustrateur pendant 10 ans dans la presse et l’édition, Erik est entré dans l’industrie du cinéma et de la télévision, aux États-Unis et en Europe, en tant que concepteur et scénariste. Il a travaillé comme directeur artistique pour des sociétés de production indépendantes à New York et Los Angeles et a participé en tant qu’illustrateur à des films comme Alien (1979), Conan the Barbarian (1982) et Blade Runner (1982). À partir de 1988, il se concentre sur le storyboard, la prévisualisation de scénario et la production, principalement en Europe. En 2010, Erik quitte l’industrie cinématographique pour se consacrer à des projets personnels d’illustration, de production et d’écriture. En 2016, il imagine le Centre HUMANEUS et se consacre désormais à temps plein à son développement.
Three Golden Doors

Stéphane Kalla – Fondateur, associé – Directeur stratégie et développement pour la recherche et l’enseignement

Docteur en Philosophie-Sciences Humaines, diplômé de l’Université Jean Moulin Lyon III, est Professeur de Philosophie et de Français Langue Étrangère, mais également chercheur en Sciences Humaines. Actuellement Chargé de mission de coopération éducative et linguistique (Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères), il a au cours de ses missions à l’étranger conçu des projets scientifiques et culturels favorisant la mise en place de partenariats stratégiques dans les domaines de l’éducation et de la recherche en promouvant systématiquement les vertus de l’interdisciplinarité. Convaincu de la nécessité de l’accroissement des collaborations effectives entre champs disciplinaires hétérogènes, il dirige un groupe de recherche et une collection de livres dédiés à la Philosophie et l’interdisciplinarité : ATOMOS (Lyon, France).
Stéphane Kalla travaille à la conception et la création du Centre HUMANEUS depuis le début du projet, plus particulièrement, il est responsable du développement de l’Institut Leibniz. En outre, Stéphane est en charge  des partenariats au niveau international.
Three Golden Doors

Mathieu Maurer Vuille – Fondateur, associé – Directeur financier

Ancien sportif d’élite et titulaire d’un Master en gestion de HEC, Mathieu Maurer Vuille est un entrepreneur suisse actif dans les domaines de l’informatique et du Web design. Créateur de sites Internet depuis 1998, informaticien depuis 2003 et gérant d’entreprises depuis 2006, il est toujours à la recherche de nouveaux défis. Il rejoint en 2017 Three Golden Doors Production en tant que directeur financier et responsable du développement Web.
Three Golden Doors

Spécialistes et institutions partenaires

Mehdi Ammi – Université Paris VIII

Mehdi Ammi est Professeur à l’Université de Paris 8. Il est ingénieur en électronique, docteur en robotique et habilité à diriger la recherche en informatique. Ses activités de recherches s’intéressent à l’intelligence artificielle appliquée à l’Interaction Homme-Environnement et plus précisément à la modalisation des différentes composantes de l’humain : composantes physiologiques, composantes psychologiques, composantes sociales, etc. Mehdi Ammi a dirigé ou participé à plus de 20 projets nationaux et internationaux, notamment avec des partenaires socioéconomiques. Il a également dirigé plusieurs groupes de travail au niveau national et international : EuroVR HAPTIC SIG, IEEE TCH, GT E-Santé / Paris-Saclay, etc.
Mehdi Ammi

Olivier Barbeau – Directeur créatif – Artanim & Dreamscape Immersive Europe

Olivier est un directeur, un manager et un artiste, toujours à la recherche de nouvelles idées et projets qui combinent technologies, les Arts visuels et la gestion d’équipe.
Après un Bachelor à Émile Cohl (Lyon, France) et un Master en image de synthèse à l’ECAL (Lausanne, Suisse), il s’installe à Los Angeles pour travailler chez Rhythm & Hues Studios sur des publicités et des films pour Universal, Warner, Disney et Sony. Après six ans, de retour en Suisse, il passe 12 ans à gérer deux écoles d’art privées axées sur le design, l’architecture, l’illustration et l’animation.
Naturellement, la prochaine étape était la Réalité Virtuelle. En tant que directeur de production et directeur artistique chez Kenzan Studios à Genève, il a plongé dans ce nouveau média, secouant un peu ses 25 ans d’expérience face à cette nouvelle technologie de pointe. Olivier aime « conduire par l’exemple, construire par aspiration et créer par l’optimisme ».

Agnès Callu – IIAC à l’EHESS/CNRS

Ancienne élève de l’École nationale des Chartes (thèse publiée, Prix Lenoir) et de l’Institut national du Patrimoine (INP/Conservateur du Patrimoine – État/Musées), Docteur en histoire contemporaine de Sciences Po – Paris (Prix Chaix d’Est Ange de l’Académie des Sciences morales et politiques – thèse publiée, réimprimée en 2017), Habilité à diriger des recherches à l’EPHE, Agnès Callu est Historienne et Historienne de l’Art. Qualifiée comme Professeur des Universités, elle est Chercheur permanent à l’Institut interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain (IIAC) à l’EHESS / CNRS. Elle est également Chercheur associé à l’École pratique des hautes études (Équipe HISTARA) et à l’ITEM/ENS (Équipe Processus de création / Genèse de l’œuvre). Elle a récemment publié : en 2016, Gaëtan Picon, les Lettres et les Arts : dans l’atelier de la création [préf. Jean-Michel Leniaud], (Éditions Champion) et Autopsie du musée : étude de cas (1880-2010) [préf. Roland Recht,] (CNRS-Éditions) ; en 2018, Culture et élites locales en France (1947-1989) [préf. Jean-Louis Fabiani] (CNRS-Éditions), Le Mai 68 des historiens, [préf. Patrick Boucheron], Presses universitaires du Septentrion et, avec Roland Recht, L’Historien de l’art : Conversation dans l’atelier (L’Atelier contemporain) ; en 2019, Dessein, Dessin, Design : pour une fabrique médiatique de l’histoire (Éditions Hubtopia) ; en 2020, Épistémologie du dessin. Concepts, lectures et interprétations, XIX-XXIe s (Éditions Jacques André). Depuis 2019, elle dirige aux Éditions Gourcuff-Gradenigo, une collection intitulée « Le Dessin au Présent » et, depuis 2021, aux Éditions Jacques André, une autre titrée « Dans le silence de l’atelier ».
Agnès Callu

Dominique Chateau – Université Paris 1 Panthéon Sorbonne – Institut ACTE (Arts, Créations, Théories et Esthétiques)

Dominique Chateau est membre de l’Institut ACTE. Il est actuellement Directeur de rédaction de la Nouvelle Revue d’esthétique (Presses universitaires de France) et intervenant vacataire à l’École supérieure du paysage de Versailles. Formé à la philosophie et à la logique à la Sorbonne, il enseigne l’esthétique et les études cinématographiques. Il a publié en esthétique : Arts plastiques : archéologie d’une notion, Jacqueline Chambon,1999. Qu’est-ce qu’un artiste ? Presses Universitaires de Rennes (PUR), 2008. L’Expérience esthétique : intuition et expertise, PUR, 2010. Après Charlie : le déni de la représentation, le bord de l’eau, 2016. Une esthétique japonaise. L’art et le goût en mode flottant, éditions l’Harmattan, 2019. En études cinématographiques : Cinéma et Philosophie, Nathan, 2003. Subjectivity (dir.), Amsterdam University Press (AUP), 2011. L’Invention du concept de montage. Lev Koulechov, théoricien du cinéma, L’Amandier, 2013.Screens (avec José Moure), AUP, 2016. Contribution à l’histoire du concept de montage. Koulechov, Poudovkine, Vertov et Eisenstein, éditions l’Harmattan, 2019. Post-cinéma. Cinéma in the Post-art Era, avec José Moure, AUP, 2020.
Dominique Chateau

Jean-Paul Delahaye – Université de Lille – Laboratoire CRISTAL (Unités Mixes de Recherche CNRS)

Jean-Paul Delahaye est mathématiciens et informaticien. Il est Professeur émérite à l’Université de Lille et chercheur au laboratoire CRISTAL (Centre de recherche en informatique signal et automatique de Lille, UMR CNRS 9189). Ses travaux portent sur les algorithmes de transformation de suites (Thèse d’État), sur l’utilisation de la logique en Intelligence artificielle (systèmes experts, langages logiques) sur la théorie computationnelle des jeux (jeux itérés, simulation de systèmes sociaux, étude de la coopération), et sur la théorie algorithmique de l’information (théorie de la complexité de Kolmogorov, notion de contenu en calculs) avec en particulier des applications à la bio-informatique et à la finance. Il travaille aujourd’hui principalement sur des thèmes de théorie des jeux (I.A. et systèmes multi-agents) et également sur les monnaies cryptographiques et la “technologie blockchain “. Il s’intéresse aussi aux problèmes d’éthique dans les sciences et est membre du Comité d’Éthique de CNRS (COMETS). Il a encadré 20 thèses. Il est l’auteur d’une vingtaine de livres, dont une partie est destinée à un large public. En 1998, il a reçu le Prix d’Alembert de la Société Mathématique de France et, en 1999, le Prix Auteur de la Culture scientifique du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Recherche. Il tient la rubrique mensuelle Logique et calcul (6 pages) dans la revue Pour la science (version française du Scientific American). Il propose un blog consacré aux “Complexités”.
Jean-Paul Delahaye

Natasha Devaux

Née et élevée en Suisse, Natasha est directrice technique en effets visuels pour des films principalement réalisés dans les studios de la branche VFX de Lucasfilm de San Francisco. Après quelques années passées chez Rhythm & Hues Studios à Hollywood, elle travaille depuis 22 ans chez Industrial Light + Magic. Ses crédits incluent plusieurs films de la série Star Wars, Transformers, Harry Potter et Marvel. Elle est titulaire d’une maîtrise en infographie de l’ECAL (Lausanne, Suisse), ainsi que d’un diplôme en éducation et d’une formation en design de mode.
Natasha Devaud

Michel Dufourd

Diplômé de l’EAD de Genève, graphiste, story-board artist, 3D-généraliste, Il s’exprime dans la conception et la création d’univers imaginaires, le broadcast branding et le motion design.
Intervenant ponctuel en narration visuelle & story-board à la Haute Ecole d’Art et design de Genève, sa longue expérience professionnelle dans le domaine de la télévision l’amène à pratiquer un large panel de techniques audio-visuelles.
Réalisateur d’animation, ses films ont été présentés et certains primés, dans de nombreux festivals internationaux comme ceux d’Annecy, Bruxelles, São Paulo, Ottawa, Soleure, Tempere en Finlande ou encore le Children’s film festival de New-York.

Jean-Joël Duhot – Université Jean Moulin Lyon 3 & IRPHIL (Institut de Recherches Philosophiques de Lyon)

Docteur d’État en philosophie, agrégé des lettres et de philosophie, Jean-Joël Duhot est enseignant-chercheur émérite à l’université de Lyon. Philosophe, helléniste et musicien, il travaille depuis un demi-siècle sur les fondements de la rationalité, dans une recherche d’épistémologie historique. Il a notamment mis au jour la place centrale que, depuis Pythagore, la théorie de la musique occupe dans la constitution de la raison scientifique. Au fil de ses articles et de ses livres, dont certains sont traduits en plusieurs langues, il développe une analyse approfondie qui repense toute la construction de notre modernité. Cela ne l’empêche pas d’être un spécialiste de la philosophie grecque, qui a renouvelé notre lecture de Platon et des Stoïciens. Ses travaux s’articulent sur une large pluridisciplinarité, au carrefour de la philosophie, de l’histoire des idées, de l’histoire, de l’archéologie, de la géographie, de l’histoire de l’art, et des sciences religieuses. Il pense la philosophie comme saisie globale du réel, tout en intégrant la longue durée, dans la tradition de l’historiographie française.
Jean-Joël Duhot

Yolaine Escande – CRAL/EHESS

Yolaine Escande est spécialiste des arts graphiques chinois, calligraphie et peinture, dont elle a traduit du chinois en français les traités fondamentaux (Notes sur ce que j’ai vu et entendu en peinture, 1994 ; Traités chinois de peinture et de calligraphie, t.1, 2003, t.2, 2010 ; Esquif sur l’océan de la peinture de Shen Zongqian, 2019) et a analysé et présenté les principes esthétiques (L’Art en Chine, 2001, Montagnes et eaux. La culture du shanshui, 2005 ; Jardins de sagesse en Chine et au Japon, Seuil, 2013). Sa recherche concerne leurs interactions artistiques, philosophiques, esthétiques, culturelles avec l’art occidental (notamment, en collaboration avec Vincent Shen et Li Chenyang, Inter-culturality and Philosophic Discourse, Cambridge SP, 2013 ; avec Jean-Noël Bret, Le paysage entre art et nature, PUR, 2017). Elle a également dirigé en collaboration avec Johanna Liu depuis 2006 plus de douze numéros de la revue Universitas, Monthly Review in Philosophy and Culture (référencée A&HCI), en anglais et en chinois. Elle est membre du Comité exécutif de la Société internationale de philosophie chinoise, a assumé la direction scientifique de l’exposition Trésors du musée d’Art de Pékin au musée des Beaux-Arts de Gaillac (2018). Elle est actuellement membre titulaire du Comité consultatif pour les œuvres d’art de l’UNESCO (ACWA), 2018-2022.
Yolaine Escande

Alain Fleischer – Président co-fondateur du Studio national des arts contemporains Le Fresnoy

Alain Fleischer est né en 1944 à Paris. Études de littérature, de linguistique et de biologie animale à la Sorbonne (Université de Paris V), d’anthropologie et de sémiologie à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Docteur Honoris Causa de l’Université du Québec à Montréal (Canada). Docteur Honoris Causa de l’Université européenne des sciences humaines de Vilnius (Lituanie). Alain Fleischer a reçu de nombreux prix internationaux, lauréat de l’Académie de France à Rome, il a séjourné à la Villa Médicis de 1985 à 1987. À la demande du gouvernement français, Il conçoit le Studio National des Arts contemporains Le Fresnoy, inauguré en 1997. Alain Fleischer est également conférencier et enseignant. Il est l’auteur de plus de cinquante ouvrages littéraires (romans, recueils de nouvelles, essais) publiés chez les meilleurs éditeurs français (Gallimard, Le Seuil, Grasset, Actes Sud, Fayard, Verdier, Fata Morgana). Alain Fleischer a réalisé quelques trois cent cinquante films dans des genres aussi divers que le long-métrage de fiction, le cinéma expérimental, le documentaire d’art. Ses films ont été présentés dans les festivals internationaux de Cannes, Venise, Berlin, Locarno, Montréal, Rotterdam, Toronto, Thessalonique, New York. Des rétrospectives de son œuvre ont été présentées aux États-Unis (Anthology Film Archives, New-York), en Italie (Festival del Nuovo Cinema de Pesaro), au Canada (Cinémathèque du Québec, Montréal), en France (Centre Pompidou et Jeu de Paume). L’œuvre d’artiste et de photographe d’Alain Fleischer a donné lieu à une rétrospective au Centre national de la Photographie (CNP) en 1995, à la Maison européenne de la Photographie (MEP) et au Centre Pompidou, en 2003.
Alain Fleischer

Joshua Fu – Président de SPLENDOR PLUS (Chine)

Sino-américain ayant vécu des États-Unis à l’Europe, en passant par le Moyen-Orient et l’Asie, Joshua Fu se sent citoyen du monde. Il porte un point de vue qui associe le regard occidental à celui oriental, il intègre cette vision à ce qu’il produit professionnellement. Ancien banquier de Wall Street, sa carrière associe business et créativité.
Arts, culture, mode, luxe, médias, divertissement, technologie, Ses expériences créatives ne sont pas seulement portées par l’inspiration, mais aussi par la volonté d’apporter de l’innovation dans tout ce qu’il imagine et réalise.
De l’innovation artistique, à la conception des villes du futur, et ce en réunissant et faisant travailler ensemble les conseils les plus prestigieux au niveau international, Joshua a été couronné de succès dans ces nombreux secteurs d’activité. Depuis plus d’une décennie, combinant ces différentes expériences, Joshua crée des ponts entre les nations par le biais de la culture et de l’investissement.

Dominique Garcia – Président l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives)

Professeur des universités, membre honoraire de l’Institut universitaire de France et Président de l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives), Dominique Garcia est archéologue. Il conduit des recherches sur des sociétés protohistoriques (Celtes, Gaulois, Ibères et Ligures), notamment sur leur processus urbain, leur économie et les contacts qu’elles entretenaient avec les civilisations classiques (Phéniciens, Etrusques, Grecs et Romains).
Il a participé et dirigé de nombreuses fouilles en France mais aussi en Italie en Grèce et en Syrie. Il est l’auteur de plus de 200 articles scientifiques, a récemment publié « Les Gaulois » (CNRS éditions, 2021), et a dirigé avec Jean Guilaine « La Protohistoire de la France » (Hermann, 2018), et avec Jean-Paul Demoule et Alain Schnapp « Une Histoire des civilisations » et « Comment l’archéologie bouleverse nos connaissances » (La Découverte, 2018).

Marie Lavandier – Directrice du Musée du Louvre-Lens

Historienne de l’art et anthropologue de formation, Marie Lavandier est conservateur général du patrimoine, directrice du Musée du Louvre-Lens depuis septembre 2016.
Son parcours à la tête d’établissements et de services tant nationaux que territoriaux témoigne d’un intérêt pour des approches du patrimoine transversales et interdisciplinaires : Musée d’art et d’histoire de Dreux ; Musée du Président Jacques Chirac à Sarran ; Musée du quai Branly ; Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF) ; musées de la Ville de Nice, avant de rejoindre le Musée du Louvre-Lens.
Marie Lavandier

Jean-Michel Leniaud – EPHE/PSL (École Pratique des Hautes Études)/(Université Paris Sciences & Lettres

Jean-Michel Leniaud est un haut fonctionnaire et historien de l’art français. Archiviste paléographe, enseignant-chercheur et inspecteur des monuments historiques, spécialiste de l’Architecture et des Arts au XIX et au XX e siècles. Directeur de l’École nationale des Chartes de 2011 à 2016, il est Directeur d’études à l’École pratique des hautes études, EPHE. Ancien consultant de l’Unesco pour le patrimoine et expert du Conseil de l’Europe. Expert universitaire international, ancien membre du collège européen de gradués EPHE/TU Dresden. Invité dans de nombreuses universités et institutions étrangères, ses recherches portent essentiellement sur l’architecture des XIXe et XXe siècles, sur les institutions artistiques et sur l’histoire religieuse en rapport avec les arts. Il mène également une réflexion sur la notion de patrimoine dans notre société. Il dirige en outre la publication des procès-verbaux de l’académie des beaux-arts après 1811. Il est jusqu’en 2018 rédacteur en chef de la revue semestrielle Livraisons d’histoire de l’architecture. Le 27 mars 2020, Jean-Michel Leniaud est nommé membre du conseil scientifique de l’établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris.
Jean-Michel Leniaud

Sophie Makariou – Directrice du Musée national des arts asiatiques – Guimet

Conservateur général du Patrimoine, elle a commencé sa carrière au musée du Louvre, au département des Antiquités orientales. Diplômée de l’école du Louvre en histoire de l’art et de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales en histoire (M2), elle a également été formée à l’Institut National des Arts et Civilisations Orientales (arabe classique). En 2001 elle a été chargée par le président du Louvre, Henri Loyrette, de la préfiguration du département des arts de l’Islam. Directrice du département des arts de l’Islam, elle en a orchestré la création jusqu’à son inauguration par le président de la République Française en 2012. Spécialistes des interactions culturelles entre civilisations, elle a publié de nombreuses études sur la thématique des échanges et a été nommée présidente du musée national des arts asiatiques – Guimet en 2013. Elle est chevalier des Arts et lettres et dans l’ordre national du Mérite et a été décorée dans « l’Ordre du Soleil Levant, Rayons d’Or en Sautoir » en 2019.
Sophie Makariou

Philippe MATHIEU – Université de Lille – Laboratoire CRISTAL (Unités Mixes de Recherche CNRS)

Mr Philippe MATHIEU est Professeur d’informatique au sein de l’université de Lille. Chevalier dans l’ordre des palmes académiques, il est titulaire d’un doctorat et d’une habilitation à diriger les recherches de l’université de Lille. Il dirige depuis plus de 20 ans l’équipe SMAC du laboratoire CRISTAL UMR 9092 CNRS et travaille depuis de nombreuses années dans le domaine de l’Intelligence Artificielle, spécialisé dans les approches centrées individus, les systèmes complexes, la modélisation des systèmes d’information et la fouille de données. Le Pr MATHIEU, totalise plus d’une centaine de publications internationales et a encadré plus de 20 thèses de doctorat sur ce sujet. Encore cette année il a gagné de prix de la meilleure simulation lors de la “Driving Simulation Conference” à Nice. Il est aussi président du jury de la meilleure thèse IA de l’Association Française d’Intelligence Artificielle (AFIA), animateur du groupe de recherche “Interactions” au sein du laboratoire CRISTAL et membre du conseil scientifique de ce laboratoire. Il a par ailleurs été vice-président de l’université de Lille durant 10 ans, chargé de l’innovation numérique, et a été président élu durant 10 ans du comité de recrutement informatique (CSE) pour l’informatique de l’ensemble de l’établissement.

Ronald Menzel – Directeur de la stratégie – Dreamscape Immersive

Ronald est un entrepreneur en série et un activiste qui a consacré sa vie à imaginer des projets innovants où la technologie de pointe est utilisée pour créer des expériences-client hors du commun. Co-fondateur de Dreamscape Immersive, société basée à Genève et Los Angeles qui vise à introduire le prochain changement majeur de plate-forme dans la narration cinématographique, il y travaille en tant que directeur de la stratégie. La plate-forme technologique de Dreamscape permet une immersion totale dans les mondes virtuels grâce à une présence corporelle complète. Cela libère les spectateurs de l’ordinateur et leur permet de se promener en toute liberté accompagnés d’amis dans un monde virtuel, où ils peuvent se voir, interagir entre eux et avec des objets, et ce en expérimentant des univers auparavant uniquement accessibles dans leur imagination.
Ronald Menzel

Chris Solarski – Auteur, expert designer d’interaction et expérience utilisateur – Solarski Studio

Chris Solarski est un artiste-concepteur de jeu et auteur spécialisé dans les outils de conception transmédia pour orchestrer l’expérience émotionnelle et physique des joueurs. Ses deux livres sont largement considérés comme une lecture essentielle. Le premier livre de Chris, Drawing Basics et Video Game Art (Watson-Guptill 2012), a été traduit en japonais et en coréen et est approuvé par le cofondateur d’id Software, John Romero. Son deuxième livre, Interactive Stories and Video Game Art (CRC Press 2017), a été décrit comme l’équivalent d’un classique scénaristique, Story, de Robert McKee et est approuvé par le réalisateur Marc Forster. Actuellement, Chris collabore avec l’artiste de renommée internationale Phil Hale, pour développer un jeu indépendant basé sur sa série emblématique Johnny Badhair.
solarskistudio.com

François Soulages – Université Paris 8 – Président fondateur de RETiiNA.International

Professeur des universités depuis 20 ans (Université Paris 8 et Institut National d’Histoire de l’Art, Paris). Fut, à l’Université Paris 8, Directeur du Laboratoire AIAC, Directeur de l’Équipe de recherche EPHA, Chargé de mission pour la recherche auprès du Président. 35 de ses doctorants ont soutenu leur thèse. Professeur invité dans de nombreuses universités étrangères.
Président-fondateur de RETiiNA.International (Recherches Esthétiques & Théorétiques sur les Images & Imaginaires Nouveaux & Anciens) depuis 20 ans, de ECAC (Europe Contemporaine & Art Contemporain), du CaféPhilo mensuel Image & Corps (Paris). A organisé 200 colloques internationaux.
Éditeur depuis 35 ans : depuis 20 ans, directeur de 3 collections aux éditions L’Harmattan : Eidos, Local & global, RETiiNA.CRÉATION (230 livres publiés).
Philosophe, auteur de plus de 90 livres, personnels ou sous sa direction, sur la Philosophie (comme Masse & sujets), l’Art (comme Arte y Reconstrucción), la Photographie (comme Esthétique de la photographie, publié en 10 langues), l’Image (comme Images d’images), le Numérique (comme Egonline. Du selfie), le Contemporain (comme O sensivel contemporâneo), la Littérature (comme Le flou & la littérature), etc. 7 colloques internationaux et 6 livres ont été consacrés à ses écrits et ses réflexions. Expert en esthétique de l’image et, en particulier, en photographie et en philosophie.
François Soulages

Andrea Tartaglia – Ancien dirigeant Disney

Andrea Tartaglia est un expert en stratégie de marque mondiale qui a occupé des postes de direction pour certains des plus grands conglomérats médiatiques, en se concentrant sur le développement de la marque, le marketing, les ventes, la conception organisationnelle et la gestion générale dans une variété d’entreprises, y compris les médias, les films, l’édition, le divertissement à thème, Produits de consommation et jeux. Tartaglia a rejoint le groupe Disney en 2006 en tant que vice-président de Disney Publishing Worldwide, où il a joué un rôle déterminant dans l’établissement de la fonction de vente au détail pour l’édition sur tous les marchés internationaux et le développement de stratégies pour accroître les revenus des comptes clés au niveau mondial. En 2008, il se concentre pour soutenir l’accroissement de l’organisation des Produits de Consommation dans la mise en place et la direction de l’équipe marketing de la franchise européenne du groupe. Dans son rôle ultérieur de vice-président et directeur général, gestion des franchises, Andrea Tartaglia était responsable du développement des stratégies inter sociétés pour les franchises / marques clés de Disney, Lucasfilm et Marvels dans la région EMEA, jusqu’à la fin de 2019. Avant de rejoindre Disney, Tartaglia était directeur général de l’activité vidéo domestique d’Universal Pictures en Espagne et au Portugal. Il a également occupé le poste de vice-président, marketing international chez Universal Pictures International, ayant sous sa responsabilité 26 marchés. Auparavant, il a occupé divers postes chez Twentieth Century Fox Home Entertainment, en Italie et au bureau régional de Londres.

Thibault Tellier – SciencesPo Rennes

Thibault est spécialiste des questions urbaines et territoriales. Ses travaux portent plus spécifiquement sur l’organisation des pouvoirs locaux ainsi que sur l’histoire des processus de territorialisation de l’action publique, en particulier en ce qui concerne la politique de la ville. Chercheur associé à la Chaire Territoires et mutations de l’action publique, il dirige le master de Sciences Po Rennes “Gouverner les mutations territoriales”. Il a notamment participé au Dictionnaire des politiques territoriales (Sciences Po Les Presses, 2020).
Thibault Tellier

Yann Toma – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – ACTE/CNRS – ONU

Yann Toma est un artiste contemporain (notamment artiste-observateur en résidence permanente au sein de l’ONU). Il positionne son travail, les formes singulières qu’il crée, ainsi que sa réflexion, à la frontière de l’expression artistique et citoyenne et les inscrit dans l’actualité politique et médiatique. Son travail artistique fait partie de nombreuses collections. Son œuvre est notamment intégrée à la collection du Centre Georges Pompidou. Son exposition participative personnelle au Grand Palais Dynamo-Fukushima (septembre 2011) a réuni plus de 24 000 personnes en près de trois jours en résonance avec les populations touchées par la catastrophe de Fukushima. De même avec Human Energy (décembre 2015), l’artiste a investi la Tour Eiffel dans son intégralité pendant la semaine des négociations de la COP21 et a additionné les calories de 80 millions de runners en une semaine. En 2016 il a fait danser autour de Human Greenergy 42 000 personnes pour sensibiliser la population de Pékin sur la transition énergétique (Institut Français, Pékin). Dans le cadre de la recherche universitaire, il dirige l’équipe de recherche Art&Flux (ACTE/CNRS) qui se consacre à la question de l’entreprise-artiste et de la transition énergétique. Il est Président de Sorbonne Développement Durable, structure réticulaire collaborative pour l’innovation de la formation et de la recherche des sciences humaines, juridiques et sociales sur le développement durable qui regroupe aujourd’hui une centaine de chercheurs et mobilise de nombreux jeunes doctorants de toutes les disciplines (45 masters, 16 laboratoires de recherche, 7 écoles doctorales, 11 disciplines). Il est également membre de l’Institut des Hautes Études en Sciences et Technologies (IHEST) – Ministère de la Recherche.
Yann Toma

Bettina Tschumi – Conseil en art contemporain et design – Entreprise A-U-R

Historienne de l’art et historienne, diplômée des Universités de Lausanne et Genève, Bettina Tschumi a exercé pendant douze ans la fonction de conservatrice au mudac, Musée de design et d’arts appliqués contemporains de Lausanne. En parallèle, elle a développé une activité indépendante de curatrice d’expositions et d’autrice. Elle mène une réflexion au long cours sur les liens entre l’alchimie et l’activité créatrice qui lui valut d’obtenir une bourse d’étude à la Fondation Cini à Venise en 2017. Détachée de toute institution, elle mène depuis lors un parcours ponctué d’expositions (Renversant ! Quand l’art et le design s’emparent du verre, La Cité du Vin, Bordeaux, 2019) et de publications (L’Autre Tschumi, Genève, 2019 ; La Vie et l’œuvre peint de Francine Schwarzbourg, Lausanne, 2019).
Invitée à soutenir la réflexion autour du développement des projets de la Bohus Lugossy Foundation for Contemporary Glass Art, elle exerce depuis début 2020 en alternance à Budapest et en Suisse.

Antonella Tufano – ENSAPLV (École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris La Villette)

Antonella Tufano est architecte-urbaniste de l’Université de Naples Federico II. En parallèle à ses expériences professionnelles dans des agences d’architecture et au sein des collectivités territoriales, elle a réalisé une thèse, soutenue en 2000, à l’EHESS, sur la théorie du paysage et une Habilitation à Diriger des Recherches, en 2016, avec un travail intitulé: Vers un design des milieux. Trois chantiers autour du projet.
Les recherches présentées sont à la fois une rétrospection des différentes expériences de projet (tant la conception et le conseil que la transmission par l’enseignement dans les écoles d’architecture et d’art et design) et une analyse sur les activités conduites au sein des équipes et institutions où elle a travaillé (équipe Gerphau, ENSA de Nancy, ENSCI les Ateliers, ESA Valenciennes…; recherches financées Ministère de la Culture, de l’Equipement, l’ANR ou dans le cadre de l’Idex Paris: Nouveaux Mondes/HESAM et du Labex CAP/Paris I). Parmi ses publications, on peut citer celles d’architecture et urbanisme (Tufano A. et N. Trasi, Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine. PARIS: éd. Moniteur, 2019; Tufano A., Flipo F, Rondot C., Smartcities, vers des nouvelles formes d’organisation, Presses des Mines, 2020; Tufano A., «Un urbanisme et une urbanité du care ; pour une résilience permanente de la ville», Risques Urbains, 2017 ; Tufano A. «L’innovation territoriale et l’innovation sociale au prisme du discours participatif. Prendre part et prendre “une part” à l’innovation des territoires.», Technologie et Innovation, vol. 3, 2018; Tufano, A., «Les clés de la latence: dispositifs conceptuels pour la fabrique du projet», in R. d’ Arienzo, C. Younès (coord.), Ressources urbaines latentes. Métis Presses, 2016).
À l’heure actuelle, Antonella enseigne à l’Ecole d’Architecture de Paris La Villette, est chercheure du MAACC-MAP et co-responsable de la Chaire partenariale du Ministère de la Culture Expérimenter, faire, fabriquer & transmettre (ENSAPLV, PP7, ENSAPB).

Mounim A. El Yacoubi – Institut Polytechnique de Paris

Mounim A. El Yacoubi (PhD, 1996) a obtenu son doctorat en Traitement du Signal et Télécommunications de l’Université de Rennes I, France, en 1996. Pendant son doctorat, il était au Service de Recherche Technique de la Poste (SRTP) à Nantes, France, où il a développé un logiciel pour la reconnaissance d’adresse manuscrite, utilisé encore aujourd’hui pour le tri automatique du courrier français en temps réel. Il a été chercheur invité pendant 18 mois au Centre for Pattern Recognition and Machine Intelligence (CENPARMI) à Montréal, Canada. Il est ensuite devenu professeur associé (1998- 2000) à l’Université́ catholique de Paraná (PUC-PR) à Curitiba, au Brésil. De 2001 à 2008, il a été chercheur senior chez Parascript, Boulder (Colorado, USA), une entreprise leader mondial dans le traitement automatique de documents manuscrits et imprimés (courrier, chèques, formulaires). Depuis juin 2008, il est professeur à l’Institut Polytechnique de Paris / Institut Mines-Telecom / Telecom Sud Paris / laboratoire SAMOVAR. Ses principaux centres d’intérêt incluent l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique, le Deep Learning, la reconnaissance de formes, le Data Mining, le traitement du signal, d’image et de vidéo, la modélisation des données générées par l’humain, en particulier les signaux comportementaux, pour l’analyse automatique de l’écriture manuscrite, des gestes et des activités. Ses recherches en IA concernent plusieurs applications, comme l’e-santé́, l’interaction homme-machine, la mobilité́ humaine, l’agriculture intelligente, le développement durable, l’usine intelligente, l’interaction homme-robot, la vidéo-surveillance et la biométrie.
Mounim A. El Yacoubi

Délégués

Katia Belkhir – ALLEMAGNE et ALGÉRIE

Katia, Bachelor en Sciences sociales et droit civil, basée à Francfort, a une expérience significative en fusion/acquisition, Joint-Venture et relations internationales entre l’Europe et l’Afrique du Nord. Katia a récemment travaillé sur des projets de développement immobilier et de technologies innovantes. Elle pense que la meilleure façon de prédire l’avenir est de créer et que le projet HUMANEUS est une grande innovation du futur.

k-ber@gmx.de // +49 176 41 71 85 93

Tejas Ewing – SINGAPOUR

Tejas Ewing est l’un des principaux cinéastes de smartphones en Asie. Il se concentre sur des films créatifs, intelligents et innovants qui mettent le public au premier plan. Il a travaillé sur plus de quarante films qui ont remporté de nombreux prix et ont été projetés sur tous les continents. Il utilise actuellement des Smartphones Sony Xperia pour tous ses projets. En janvier, il a lancé la première compétition de cinéma entièrement ouverte sur smartphone à Singapour.

tejasewing@gmail.com // +65 9733 9496

Philippe Plisson – SUISSE

Philippe Plisson fait sa carrière à la Télévision Suisse, il officie principalement comme directeur de la photographie. Concepteur d’émissions de télévision, il est également directeur de la photographie pour des productions théâtrales et scénariste pour l’industrie du cinéma. Participant à la création du Centre HUMANEUS dès l’origine du projet il est maintenant chargé de développer le Centre en Suisse et plus particulièrement à Genève.

plissoph@gmail.com // +41 79 304 43 72

Adill RAHMOUN – MAROC

Adill RAHMOUN, titulaire d’une Licence en économie-gestion ainsi que d’un BTS en Gestion de la PME, basé à Lyon (France), a une expérience significative de l’import-export entre la France et les pays du Maghreb.
Chef d’entreprise, Adill travaille actuellement sur différents projets immobiliers et technologiques entre la France et le Maroc, pays dont il est originaire et qu’il connaît parfaitement. Fin connaisseur des économies et des marchés des pays du Maghreb, il a la charge du développement du projet HUMANEUS dans ladite zone, et plus particulièrement au Maroc.

adill@threegoldendoors.swiss // +33 6 51 52 22 16

Öznur Seyhun – TURQUIE

Cheffe d’entreprise et directrice d’équipe, diplômée de la London School of Economics in Global Management, elle est chimiste et économiste spécialisée en santé publique, en affaires d’entreprise et en relations extérieures. Au cours de ses expériences professionnelles, elle a géré les Ressources Humaines (RH) ainsi que les services juridiques de défenses des droits de plusieurs entreprises en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Elle a étudié et travaillé à l’étranger dans plusieurs pays d’Europe et des États-Unis où elle a eu la chance de s’engager étroitement dans différentes cultures. Elle est passionnée par la recherche scientifique et est l’auteure de diverses publications académiques notamment dans le domaine médical. Elle est une voyageuse et philanthrope passionnée, née et élevée à Istanbul, en Turquie, où elle est actuellement basée.

oznurseyhun@hotmail.com // +90 530 976 77 71

Míra Várbiró – HONGRIE

Diplômée de l’Université de Károli Gáspár (Budapest) et spécialisée en traductologie, Míra est une traductrice et une écrivaine anglo-hongroise. En 2012, elle a suivi des cours d’écriture de scénario à la Budapest Film Academy (BFA). Outre la création et l’écriture de scénarios, elle s’intéresse aux langues telles que le français et le russe. Míra Várbiró a rejoint l’équipe pour participer à la mise en place du Project HUMANEUS à Budapest et représenter la Hongrie.

mira@threegoldendoors.swiss // +36 30 246 63 43

Boris Williams – PANAMA

Après un Bachelor en informatique avec emphase dans le commerce, à el Instituto Adventista de Panamá et deux années d’informatique à l’Universidad Centraméricana de Panama, Boris réside aujourd’hui en Suisse, à Genève. Avec plus de 10 ans d’expérience, diplômé en commerce avec une spécialisation d’intermédiaire financier de l’ARIF (Association Romande des Intermédiaires Financiers), Boris est actuellement responsable du marketing et des ventes chez l’une des principales entreprises du secteur financier en Suisse, Il est en charge de développer le projet HUMANEUS au Panama.

boris@threegoldendoors.swiss // +41 76 290 60 00